LE PROJET AGRICOVERT

Le projet Agricovert est une coopérative agricole écologique à finalité sociale mettant au centre de ses activités le respect de l’humain et celui de son environnement naturel et social. Agricovert se veut être une alternative, au modèle économique dominant, permettant de reprendre notre droit à une souveraineté alimentaire et assurer une alimentation saine et nutritive pour tous.

Agricovert se veut d’être avant tout 
un outil de distribution gouverné collectivement entre producteurs et conso’macteurs évitant le surenchérissement individuel !


La finalité sociale du projet s’entend par un lieu de mixité, faisant le pont entre les producteurs, les consom’acteurs et les travailleurs. L’idée est alors de créer des liens, des espaces de discussions, de penser, de partage, d’échange de savoir. C’est aussi un soutien au jeune désireux de s’installer comme éleveur ou maraîcher, mettant à leur disposition des outils et services d’accompagnement (certification bio, logistique, administration, communication, …) en capitalisant les connaissances au niveau des procédures juridiques, l’accès à la terre (partenariats), …

Et enfin, Agricovert créée des emplois durables. La coopérative offre la possibilité à des personnes peu qualifiées de se réinsérer sur le marché du travail. La conviction d’Agricovert est que l’avenir est un retour à l’agriculture paysanne, écologique et de proximité, tout en redonnant son vrai sens à notre Terre nourricière.




Son histoire

Le projet Agricovert, coopérative à finalité sociale et solidaire a été soutenu par l’asbl CRABE, forte de ses 30 ans d’expertise dans l’Agriculture écologique, au contact de nombreux producteurs, et sensible à la notion de développement local et durable. L’ambition du projet Agricovert est de revaloriser le métier d’agriculteur et de permettre la création de nouveaux emplois ou de nouvelles exploitations. Nous sommes convaincus que l’avenir de l’agriculture passe par un retour à une agriculture paysanne, écologique de proximité en redonnant son vrai sens à notre Terre nouricière.

  • Depuis décembre 2010, Agricovert a expérimenté la commercialisation de 50 paniers avec 4 producteurs. Nous avons débuté l’expérience avec un GAC actif (20 unités) qui soutient notre projet avec notre petite berlingo
  • En janvier 2011 : Réunion des producteurs :
    • rencontre/échanges
    • rédaction de la charte
    • planification des plans de cultures
  • Mi-janvier 2011, dépôt du dossier subsides à la Région Wallonne pour le projet de Hall Relais Agricole
  • A partir de février 2011, extension à 75 paniers
  • A partir de juin 2011, extension à 150 paniers
  • Création de la Coopérative agricovert le 26 août 2011 avec 19 producteurs fondateurs parts A 
  • A partir de septembre 2011, passage progressif à 250 paniers (démarrage de livraison à bxl)
  • Depuis 2012, passage de 300 paniers à 500 paniers à ce jour : notre volonté est de maintenir ce chiffre afin de garantir un service de qualité tant pour les produits que pour la préparation de commandes assurant un cadre de travail varié pour nos salariés (éviter le travail à la chaîne)

Un tout grand merci à toutes les personnes bénévoles qui nous ont ouvert leur portes sans qui ce projet ne pourrait se développer : merci à Val, Eric, Vincent, Jérôme, Bruno, Arnaud, Fred, Pierre, les bénévoles d’Oxfam, Aurélie, Ludivine, Pierre, Joëlle, Carole, Sébastien, Cécile et Pierrick, Muriel, Emma, Christian, Cédric et Annick, Laurence et Catherine, Véronique, Sylvain, Maïté, Daphné, Marc, Carole, Pierre, Gisela, Magali, Caroline, et tous les autres…

Les phases du projet AgricoVert

Phase 1 : Mise en route de la vente de paniers (2011-aujourd’hui)

Phase 2 : Achat du Hall Relais Agricole (fin 2014) sur l’axe GEMBLOUX

5 axes de commercialisation : uniquement de la vente directe !!!

  • Les paniers (livraison région de Namur Nord, Gembloux, LLN,Wavre et Bruxelles
  • Les comptoirs /marché : (Gembloux, Etterbeek, Eghezee/marché de l’ULB)
  • Les traiteurs, restaurateurs : Ambassadeurs de nos produits
  • Les producteurs eux-mêmes : Achats/reventes entre producteurs
  • Les Ateliers de transformation / Atelier de découpe (2015) 

Phase 3 : Extension du projet en parallèle à la phase 2 (2014-aujourd’hui)

  • Mise en place d’un pôle de conseil juridique et financier : aide à l’installation (plan financier, accès à la terre) ( partenaire CREDAL, TEV) Couveuse d’entreprise
  • Mise en place d’un pôle technique en agriculture biololgique : pratiques culturales (du semis à la récolte)
Phase 4 : Essaimage/ transfert de compétences
  • Accueil de projets en devenir : visite, explication et couveuse : sélectionner en cohérence avec nos valeurs 
  • Développement d’autres comptoirs dans les zones de livraison : Etterbeek, Gembloux, LLN et Namur : Assurer la gouvernance de l’outil de distribution aux mains des consom’acteurs et producteurs évitant le surenchérissement individuel !!!  

La gouvernance d’agricovert (gestion globale, pôle)

Agricovert se développe au départ de 4 cellules sur base de la méthodologie de la sociocratie

Cellule 1 producteurs (éleveurs et maraîchers)

  • Rencontre mensuelle:  Fixation des prix/plan de cultures/ vente de paniers
  • Réunion des producteurs : fixation des prix de production rencontre/échanges techniques planification des plans de cultures parrainage entre producteurs mutualisation de services communs
Cellule 2 consom’acteurs (GAC, particuliers, …)
Rencontre mensuelle : intéressé? contactez nous par mail (agricovert@gmail.com)
Réunion consom’acteurs: valorisation circuits courts, aides diverses sensibilisation à l’alimentation saine communication divers: éviter les amalgames entre local et bio mais également entre bio de coeur et bio industriel !! sensibilisation sur le juste prix 

Cellule 3 (équipe permanente) : rencontre hebdomadaire
Rencontre hebdomadaire : gestion courante mise en place continue d’outils pour garantir un service de qualité Commercialisation/communication (conception/réflexion)

Cellule 4 (la cuisinerie ) : rencontre mensuelle

   Rencontre mensuelle : mettre en lien la transformation avec les producteurs pour réfléchir à la gestion des invendus, à la valorisation des cultures en pic de production 

   Réunion des producteurs/consom’acteurs/ équipe permanente (la cellule): tous les trimestres
mutualisation de services communs retour clientèle : mise en place d’outils de contrôle qualité marché paysan …. valorisation de production. Cette cellule débat des grands enjeux de la coopérative avant d’être valider par le CA

Le CA doit être composé de 4 producteurs (2 maraîchers , 2 éleveurs) et de 4 consom’acteurs (mandat de 2 ans) avec une parité « homme/femme »

producteurs : Joel L, Fred J, Pia, Marie Claire W, Michel H
consom’acteurs : Renaud B, Françoise P, Mariane S, Philippe G + administrateur délégué : Hochul C

socio

Les objectifs

Agricovert se veut être un bouillon expérimental de savoir faire agricole, d’être un lieu d’échanges/soutiens aux actuels et nouveaux producteurs, un lieu de formation continue, de création d’emplois durables, … en vue de proposer des produits de qualité à des prix acceptables pour tous garantissant le maintien ou le développement des fermes en place ou en création de manière durable. Nous voulons par cet outil collectif garantir une partie de revenu de la ferme. 

Projets accomplis, en développement et à venir …



Ils parlent de nous

  • TVCOM, Reportage, juin 2016
  • ARTGEO, Agricovert revalorise le métier de paysan
  • LA CLEF DES CHAMPS, RTBF
  • FOCUS, Canal Zoom
  • 10e PRIX DE LA CITOYENNETÉ 2014, Foundation P&V
  • ALTER ECHOS, Agricovert Une coopérative agricole entre terre et insertion, Revue, Focales, supp. juin 2014, n°6. Lien
  • SUR LA DEROUTE, Agricovert : de la production de légumes à la production de lien social, décembre 2013. Lien
  • Agricovert – Des paniers Biologiques, Locaux et Solidaires, mais pas seulement !, Une Vegane à Bruxelles, blog, juillet 2016. Lien