1.Les News de la coopérative avril 2017!

1.Les News de la coopérative avril 2017!

L’hiver est désormais derrière nous et c’est tant mieux ! Nos producteurs ont planifié et mis en route leurs productions pour l’année et la « période creuse » touche doucement à sa fin. La « période creuse » pour un producteur et plus particulièrement pour un maraîcher, c’est ce moment de fin d’hiver-début du printemps où on arrive en fin de stock et de capacité de conserver les légumes d’hiver et où il faut attendre quelques semaines que les semis des nouveaux légumes poussent pour pouvoir les récolter. Les producteurs d’Agricovert se réunissent durant l’hiver pour mettre en place un « plan de culture » qui leur permet de se mettre d’accord entre eux sur qui plante quoi quand, afin de nous garantir un maximum d’assortiment pour la plus longue période possible.

L’équipe est composée en ce moment de 6 temps pleins, 2 mi-temps, 3 contrats articles 60 (collaboration avec le CPAS) et 1 mi-temps indépendant. Tous s’activent pour répartir les arrivages de produits frais entre les paniers et vracs qui seront déposés dans les dépôts et autres GAC (groupes d’achats communs). Il faut de plus en plus tenir compte du stock qui va rester pour les comptoirs et bien sûr en assurer tout le suivi administratif.

Vous savez sans doute que vous pouvez maintenant trouver les belles verdures et autres produits d’Agricovert à Etterbeek, chez TransiStore, dans le magasin que nous partageons avec Oxfam, projet tourné vers la consommation saine et éthique (voir l’article et http://www.transistore.be/). Une occasion de venir voir, sentir, toucher des produits que vous connaissez moins ! Viande, fromages, pains, épices, légumes secs en vrac, … vous y attendent ! L’organisation de la vente sur place se met en place, Lydie s’occupe du réassort et de la vente avec Jonathan. De nouveaux collègues bruxellois donc, pour un ancrage permanent qui s’ajoute au point de vente chez Papa Douala à saint-Gilles et complète la distribution de paniers toujours bien présente dans la capitale ! Une volonté de renforcer la vente directe sur des canaux diversifiés, toujours proches des consommateurs et des projets citoyens qui fourmillent alentours. Et peut-être très bientôt à Louvain-la-Neuve…

La coopérative est un outil au service des producteurs et la diversité est une force dans ce genre de projet. Ainsi à Bruxelles, avec Oxfam, un partenaire sensible aux relations commerciales justes. A Gembloux, nous nous axons aussi sur une diversité d’activités complémentaires, dont celle de François, boulanger, bien installé maintenant dans l’espace comptoir (voir article). Les nouveaux aménagements du four à pain donne un nouveau visage au lieu. Tout cela « nourrit » le projet et offre une gamme large de produits alimentaires savoureux, vivants et porteurs de sens.


Parlons encore des producteurs : l’AG organisée ce 25 mars fut un moment très instructif d’échanges. Le Pôle Producteurs, par la voix de Pia, maraîchère, a présenté sa Charte des pratiques agricoles et soumis celle-ci aux questions des coopérateurs présents. Validée, elle servira désormais de référence à tous, anciens et futurs producteurs membres de la coopérative, tout en étant adaptable aux questionnements futurs. Puis nous avons ensuite écouté attentivement Philippe Baret qui nous a présenté les grands défis à venir de l’agriculture, en se focalisant sur les évolutions souhaitables des exploitations conventionnelles, toujours majoritaires évidemment… Ce seront donc les cibles à privilégier pour produire du changement ! Les grandes lignes du scénario Afterres 2050 (France, voir
http://afterres2050.solagro.org/) nous ont été présentées avec force arguments, et nous sommes restés accrochés à son exposé du début à la fin. Cela vaut la peine de changer parfois de lunettes ! Encore merci à lui.










Le débat s’est poursuivi pendant le souper qui a suivi, rassemblant Consom’acteurs, Producteurs, Coopérateurs et Sympathisants dans un moment bien convivial. L’occasion de souligner également les talents culinaires d’Henry et Yang, qui nous avaient à nouveau préparer un festin.
Voilà, nous vous souhaitons un beau printemps, rempli de délicieux repas partagés. A bientôt.

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*

code