régal’émoi, atelier de janvier 2017


régal’émoi, atelier de janvier

version aplati-copyright-janvier

Il y a quelques mois, dans cette newsletter, nous vous parlions de régal’émoi, un projet mené par Caroline Salmon dont le but est de ramener la cuisine de tous les jours au local, de saison sans se compliquer la vie et sans y consacrer beaucoup de temps mais en gardant un côté plaisir.

Dans ce cadre, des ateliers sont organisés chaque mois chez Agricovert où les participants découvrent comment préparer les légumes de l’automne et de l’hiver, et comment leur donner une place plus importante dans l’alimentation.

En janvier, c’est un atelier un peu différent qui sera organisé. Il sera double. Partant d’un panier de légumes de saison identique, on verra côte à côte Caroline Salmon proposer ses recettes goûteuses pour la cuisine de tous les jours, et Christophe Domergue, chef du restaurant gastronomique le 20 Mets (à Gembloux), proposer des recettes telles qu’il pourrait les inscrire à la carte de son restaurant.

14947652_530191670524296_3950432798753973324_n

Une occasion de découvrir deux approches différentes sur base des mêmes légumes, mais surtout une occasion d’apprendre de nouvelles choses pour rendre sa cuisine plus riche, de préparer les

légumes autrement, de créer de nouvelles choses. Ce n’est pas un concours, ni une comparaison, c’est un partage d’idées.

Agricovert s’associe aussi à l’événement pour en faire une très belle soirée conviviale.

C’est prévu le 23 janvier 2017 en soirée, les informations suivront sur la page d’Agricovert et sur régal’émoi (www.facebook.com/regal.emoi.cuisine). Si vous souhaitez vous inscrire, envoyez un mail à info@regal-emoi.be

On espère vous y voir nombreux. Ne tardez pas à vous inscrire, les places sont limitées

Une recette de carbonnades très très Agricovert

Agricovert, ce ne sont pas que des légumes, on y trouve une multitude de produits artisanaux qui donnent envie qu’on les mette en valeur, et qui donnent envie de bien manger.

C’est de la richesse de leur assortiment qu’est née cette recette de carbonnades.

On y retrouve de la bière – la Rouge Croix de la Brasserie de la Lesse, du pain d’épices – des délices d’Ombelle, et du sirop pommes-poires – de chez Thomsin.

Mais aussi, on y retrouve quelques légumes: du panais, du chou vert de Savoie et des choux de Bruxelles.

Alors pour 6 personnes, on va prendre:

– 1 kg de viande (ici 800 gr de carbonnade de boeuf et 200 gr de lard frais non fumé non salé)

– 4 tranches de pain d’épices des délices d’Ombelle

– 2 bouteilles de Rouge Croix, bière brune de la brasserie de la Lesse

– de la moutarde, du laurier, du sel, du poivre

* 1 gros panais (ou 2 moyens), 400 gr de choux de Bruxelles, et un petit chou vert de Savoie

* du sirop pommes-poires Thomsin de Thimister

On coupe le panais en petits dés. On couvre de moutarde les tranches de pain d’épices.

On fait chauffer 30 gr de beurre dans une grande casserole, on ajoute la viande qu’on fait colorer sur toutes les faces.

On verse les 2 bières dans la casserole, 3-4 feuilles de laurier, et on dépose les tartines de pain d’épice à la moutarde, on sale, on poivre

On couvre et on laisse cuire une heure à feu moyen, couvercle fermé.

Au bout d’une heure, on ajoute le panais, et 2 à 3 cuillères à soupe de sirop pommes-poires

En parallèle, on blanchit (ou on cuit à la vapeur) de manière à ce qu’ils restent croquants, les choux de Bruxelles (400 gr) et les feuilles de chou déjà émincées.

En fin de cuisson, on vient ajouter les choux et on sert sans tarder.

Variantes:

* on peut remplacer le panais par du persil ou du cerfeuil tubéreux

* si on n’a pas de chou vert mais uniquement les choux de Bruxelles, c’est très bon aussi

(recette régal’émoi)14479558_511305975746199_7920472899073645827_n

Leave a Reply

You can use these HTML tags

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

  

  

  

*

code